dimanche 27 mai 2018

27*05*Comme un bouquet

Mes fils savent que je ne suis jamais en attente d'un cadeau pour la fête des mères, un câlin de mes grands-grands ados fait tout simplement mon bonheur... j'ai surtout adoré la période de la maternelle et les cadeaux improbables !
A la place de bouquets imposants et coûteux, j'ai trouvé au marché ce matin une simple botte d'asperges des bois, et cela a suffi à me mettre en joie !
(Et c'est délicieux, les faire revenir à la poêle quelques minutes)

7 commentaires:

Jo-Elle a dit…

Asperges des bois ????
Je croyais à des épis de blé verts !!!

Bonne journée et bonne semaine à toi

Triskell a dit…

J'en trouve parfois au marché bio, j'adore cela ! En dehors des maladroits mais néanmoins merveilleux cadeaux d'enfance, nul besoin de dépenser pour fêter les mères : une carte ou un coup de fil, des fleurs dans le meilleur des cas, cela suffit.

Céline a dit…

Des asperges des bois ! Je ne connaissais pas et n'en ai jamais vu là où je vais en balade avec Caramel et Yeta. Ont-elles le même goût que les autres ?

Je te souhaite une belle semaine,
Bises

Anonyme a dit…

Je ne connaissais pas moi non plus. Cela se consomme ?
En tout cas, c'est très joli ...
Veronik

La famille débrouillardise a dit…

En gout cela se rapproche t-il de l'asperge classique ?

Anonyme a dit…

Je viens de me rendre compte que mon commentaire était incomplet. Je voulais dire : cela se consomme tel quel ou faut-il les éplucher ?
Après un petit tour sur le net, j'ai eu la réponse : pas d'épluchage. Chouette !!
Merci pour tous ces partages. A bientôt
Véronik

Bonheur du Jour a dit…

J'étais pourtant sûre d'avoir laissé un commentaire à propos de ces asperges. J'en raffole. On en trouve des sauvages dans la colline et rien n'est meilleur, je trouve.
Bonne journée.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...