lundi 13 mars 2017

13*03*Encore des mouchoirs


J'en ai déjà parlé ici et ici... de notre passage aux mouchoirs lavables il y a un an (après des années à dire Ah non beurk des mouchoirs en tissu)... comme quoi !
Avec mon mari on n'imagine même plus réutiliser des mouchoirs jetables, la raison première étant tout simplement le confort et la douceur du tissu, incomparables par rapport au papier... mais cela demande une certaine organisation et surtout une certaine quantité de mouchoirs à la maison ! 
J'aime les tissus anciens pour leur qualité et finesse; j'étais donc bien contente de trouver ce week-end, à la braderie paroissiale de mon quartier, un petit lot de quatre mouchoirs anciens et brodés, en état impeccable et pour le prix d'une demi-baguette !
 De plus c'est l'initiale de notre nom de famille héhé... Ceux-là resteront et ne seront utilisés qu'à la maison, car pour l'extérieur nous préférons les blancs, quand même un peu plus discrets que ceux à rayures, à pois ou colorés ! 
J'ai fait un petit calcul amusant : en partant sur la base d'un paquet de 10 mouchoirs jetables utilisés par semaine par mon mari et moi-même, cela fait donc 20 mouchoirs par semaine, soit 80 par mois, soit depuis un an 960 mouchoirs que nous n'avons pas jetés... et je suis partie sur une petite moyenne d'un paquet par semaine seulement, n'ayant pas pris en compte les périodes de rhume :)  
Je pense donc qu'on en utilise facilement à nous deux plus de 1000 par an... vu sous cet angle c'est énorme !
J'ai eu des remarques concernant le lavage, que ce n'est pas écologique question consommation d'eau, que ce n'est pas hygiénique, que c'est cher...
Que d'idées préconçues : pour les mouchoirs blancs, je les rajoute tout simplement quand je fais une machine de blanc, à savoir que 10 mouchoirs prennent moins de place que 3 paires de chaussettes ! Ceux en couleur, partent aussi avec les machines de linge de maison ou de sport. Donc niveau consommation d'eau, je n'en utilise pas plus puisque je ne mets jamais une machine en route spécialement pour les mouchoirs, ils sont juste rajoutés à mes machines habituelles.
Question hygiène, c'est exactement la même utilisation qu'un mouchoir en papier, avec de plus un toucher mille fois plus agréable que du papier mouillé (désolée pour la sensation mais c'est vrai !)
Et question prix, on est largement en mode économies depuis un an, à savoir que j'achète désormais moitié moins de jetables en supermarché (hélas mes garçons ne veulent pas encore s'y mettre... ça viendra je ne désespère pas !), et que mon petit plaisir est de les chiner en brocante à des prix minuscules (le nombre de boites de mouchoirs joliment brodés jamais ouvertes qui se vendent sur les vide-greniers... on sent les cadeaux des grands-mères jamais utilisés)

Pour le reste, comme je le précisais au début de ce message, c'est juste une question d'organisation quand nous sommes dehors : il faut penser à en avoir une petite réserve sur soi, et en ce qui me concerne il y a une pochette intérieure dans mon sac à main dans laquelle je mets au fur et à mesure les mouchoirs utilisés... plus simple ce n'est pas possible !



10 commentaires:

maviezerodechet a dit…

Super article, moi ici il faut que je me motive à les coudre, le tissu est acheté y a plus qu'à ! mon conjoitn ne veut pas en entendre parler mais bon on verra, en attendant c'est mouchoirs en boite en carton recyclable et jetés au composte après utilisation. Certes laver les mouchoirs utilisent de l'eau mais en terme d'impact écologique c'est toujours moins que ce que peut couter en energie, eau et pétrole la fabrication de mouchoirs ;-)
Bravo à toi
Je ferais aussi partager mon expérience quand je me serais lancer mais en attendant je te partage mon blog si ça t'intéresse ;-)
http://maviezerodechet.canalblog.com/

Jo-Elle a dit…

Je ne vais pas récrire ce que je t'écrivais déjà en septembre dernier...

Mais là tu me donnes envie de "brocantes"....

Quel calcul savant! à la campagne on a "le nez moins à nettoyer" on dirait... il me semble que l'on en utilise moins. Ou avec l'âge, le nez secrète moins ?
Juste quand je vais marcher... ou que je pars à l'extérieur... de plus le rhume m'évite on dirait !!!

Petite fille la première tâche de repassage que l'on nous confiait c'était celle des grands mouchoirs des hommes aux divers tissages écossais qu'il fallait bien plier également.
Je les vois encore en pile dans l'armoire de ma grand-mère.

Mon frère n'a jamais cessé d'utiliser ces mouchoirs en tissu, même plus jeune...

Bonne journée

sha-ne-no a dit…

Jo-Elle, tu as raison c'est aussi la pollution (niveau orange aujourd'hui !) de Paris qui nous fait utiliser ces mouchoirs !
Je les repasse aussi 'alors que je déteste cette activité !) car j'adore mes piles de mouchoirs repassés...
Bonne journée
Samantha

Triskell a dit…

Je m'y suis mise aussi, depuis que j'ai réalisé que les mouchoirs en papier m'irritaient le nez au point de déclencher, en cas de gros rhume des boutons de fièvre sous le nez,on ne peut plus disgracieux...
Je les ajoute moi aussi au linge de maison : ils sont si légers !
En revanche il faut les repasser, eeeeh oui, mais le repassage n'est pas ce que je déteste le plus ;-)
Je me souviens avoir reçu en cadeau lorsque j'étais petite 7 mouchoirs brodés au jour de la semaine. Et je faisais une vie à ma mère si elle me donnait le mouchoir "mercredi" alors que nous étions samedi ;-)
Bonne journée,
Dominique

Rose Elisa Blanche a dit…

Je me disais il y a peu, que j'allais chiner des mouchoirs en tissu pour remplacer le papier ! Et puis c'est doux, c'est plein de souvenirs d'enfance... à l'heure du recyclage, de l'épure, de fait soi même, je crois oui, que le mouchoir en tissu est à remettre à l'honneur !

angedra a dit…

D'un point de vue douceur, je suis d'accord, mais bizarrement je n'utilise pas autant de mouchoirs par semaine… hors rhume bien entendu.
Mais côté pratique, je ne reviendrais pas au mouchoirs tissus ne serait-ce que pour le repassage. J'évite au maximum d'avoir du rapassage.
Par contre pour le lavage, je pense qu'ils doivent être lavés à haute température sachant que 30 ou 40° ne tuent pas les bactéries, et pas avec n'importe quel linge.
Donc finalement entre l'énergie eau et électricité pour une haute température du lavage, plus l'énergie électricité et humaine pour le repassage, plus la place plus importante dans le sac pour les mouchoirs utilisés (les papiers usagés prennent moins de place), je reste aux mouchoirs papiers bien plus pratiques et à mon avis plus économiques. Mais je comprends que nous ayons des avis divergents sur la question et comme la mode est au retour à ce qui est ancien… mais j'ai un âge qui a connu les mouchoirs tissus et je n'ai nul envie d'y revenir.
Très bonne continuation.

Céline a dit…

Je te suis à 100% sur ce thème mais je suis bien la seule à la maison pour l'instant ! Tout l'hiver avec mes mouchoirs tissu :) et je ne suis pas plus tombée malade que les autres hivers malgré les doutes initiaux de la famille.
Alors même si je suis seule à le faire, je me satisfais d'avoir un peu moins participé au remplissage des poubelles. Ma petite participation que j'entends continuer ...
Pour ma part, je ne les repasse même pas car bien étendus et aussitôt ramassés et pliés, je n'en vois pas l'utilité. Par ailleurs, en les "parfumant" légèrement avec de l'eau de Cologne par exemple comme on le faisait avant, c'est quand même autre chose que le papier.
Beau dimanche, bises

LadyCatz a dit…

Bonjour,
J'aurai deux questions à ce sujet, qui sont restées sans réponse jusqu'à présent.
Voilà, entre mes allergies respiratoires et mes rhinites chroniques, j'utilise un nombre de mouchoirs incalculable. J'ai bien tenté de me mettre au mouchoir en tissus, mais je me suis heurtée à deux problèmes majeurs :
- Comment gérer les mouchoirs en tissus, EN NOMBRE, quand on travaille ? Rappelons une base sine qua non d'hygiène en cas de rhinite ou rhinopharyngite : un mouchoir est à usage unique. Donc, une fois utilisé, on en prend un autre, hors de question de réutiliser. Donc comment gérer une cinquantaine (au mieux !) de mouchoirs par jour, sur un lieu de travail ? (surtout une fois utilisés... ?)
- Des amis sont passés à la maison, et j'ai été embêté quand on m'a demandé un mouchoir. A ce moment-là, je n'en avais plus de jetables, et ils ont été contre le tissus. Après cet épisode, j'ai sondé des amis, et beaucoup m'ont avoué qu'ils étaient moyen partants, surtout que moi ça m'oblige à leur dire de se débrouiller pour le mettre au panier à linge sale, car je refuse de toucher un mouchoir usé par un autre.
Je me rends compte en écrivant ce commentaire que je passe pour une malade des virus, mais j'ai VRAIMENT un système immunitaire faible, et contrairement à une croyance populaire, passé un certain âge il n'y a plus rien à faire pour améliorer les choses. (surtout qu'en toute honnêteté, j'ai tout testé pour améliorer les choses, y compris "baisser ma garde", et ça a été pire... m'enfin bref, ce n'est pas le sujet)
Merci d'avance pour la réponse, bonne journée à vous ! :D
Et bravo pour votre engagement. ^^

sha-ne-no a dit…

Bonjour LadyCatz
Je pense que dans votre cas vraiment vous n'avez pas trop de choix ! L'important est que vous soyez le moins malade possible... c'est ^sur que si vous étiez chez vous en journée ce serait plus facile. Je suis très rarement malade, donc pour moi ce n'est pas un souci le nombre de mouchoir, et j'en ai presque 200 !! Famille nombreuse on fait beaucoup de lessive et on a plusieurs panières à linge... pour les invités, j'ai encore des mouchoirs en papier, vu que mes 3 ados se refusent à ceux en tissu ! Par contre deux fois déjà, deux amies avec qui j'étais dehors avaient besoin d'un mouchoir. Je leur en ai donné un des miens (j'en ai toujours 4-5 dans mon sac)... et bien elles ont été très agréablement surprise... et en utilisent désormais chez elles !
C'est quand même une démarche assez difficile de passer aux mouchoirs en tissu, moi j'ai attendu 45 ans !
Bonne soirée, et merci de votre passage ici sur mon blog !
Samantha

freD a dit…

des années que j'utilise des mouchoirs en tissus , tous achetés en brocante pour rien et tous tellement doux au fil des lavages, j'en ai dans toutes les poches , tout le temps, je les vaporise de la brumessence de weleda dessus parce que j'adore ça et ils partent à la machine quand je vide mes poches ou mes sacs
j'en ai pour des années vu l'inusabilité et je les adore, mes preferes , ceux de papy à carreaux bleus et marrons

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...