vendredi 27 mai 2016

27*05*DIY*Une éponge en chanvre



Après les serviettes, parlons un peu "éponge"... 
Quand on entre dans une démarche anti-gaspi se pose très rapidement la question du remplacement de l'éponge classique qui s'use si vite, à la production bien souvent peu écologique (ici un article très complet)
Il y a la solution des tawashis à fabriquer soi-même avec des chutes de tissus (chaussette, t-shirt, collant...). C'est facile à faire, il y a plein de tutos sur le net très simples à suivre. Mais malgré plusieurs témoignages, l'idée de découper un vieux collant ou vêtement usé me tentait moyennement, j'avais envie d'un matériau plus naturel, non teinté et d'une provenance si possible pas trop douteuse...

Alors je me suis tournée vers le chanvre aux propriétés multiples :
-La fibre de chanvre est une des fibres végétales les plus résistantes de la nature.
-La tige du chanvre (l’intérieur de la tige et les fibres) est reconnue pour avoir de grands pouvoirs d’absorption.
-Le chanvre est une plante anti-bactérienne et anti-moisissure. Elle y résiste naturellement et n’a donc pas besoin de pesticides, insecticides ou fongicides pour pousser, ce qui en fait une plante entièrement naturelle et écologique.

J'ai donc trouvé de la ficelle de chanvre et quelques rangs au crochet plus tard j'avais mon éponge en chanvre ! J'en suis totalement ravie, je l'ai depuis novembre 2015, je l'utilise tous les jours et elle est INUSABLE, elle n'a aucune odeur, elle est souple mais en même temps gratte un peu (pas assez pour un plat très encrassé mais parfaite pour la vaisselle du quotidien normalement sale), je peux nettoyer la table et plan de travail avec, mais elle n'épongera pas de l'eau renversée par exemple. Et en plus elle passe au lave-linge si besoin.
Ici sur la photo elle est mouillée donc plus foncée que la pelote. Dans cette même pelote (entre 3 et 5 euros) je peux faire au moins quatre éponges.
J'ai acheté (totalement au pif) de la ficelle de chanvre naturelle donc d'aspect un peu brut, un peu rêche neuve comme matière, mais qui après deux vaisselles est devenue souple. Il y a plusieurs sortes de ficelles, de diamètres différents, textures plus ou moins souples... à vous de voir, il faut juste vérifier que ce soit 100% chanvre, si possible que le chanvre n'ait pas été teinté (ou on en trouve en bleu ou rose !) et que le diamètre ne soit pas trop fin. 

On peut en trouver en droguerie ou ici quelques sites qui en vendent : 
https://www.alittlemercerie.com/    
http://www.naturellementchanvre.com/fr/
http://www.creavea.com/

Question technique : chaînette d'une quinzaine de mailles et ensuite quelques rangs en mailles serrées.

(A noter que la toute première fois que vous allez utiliser votre éponge en chanvre, elle va avoir une odeur de "terre mouillée" assez forte mais qui part rapidement !)

vendredi 20 mai 2016

20*05*Le tri des serviettes de table



Suite à mon précédent message, je vais continuer sur le sujet "serviettes" et vous montrer ce qui reste de mes nombreux tris et dons.
Cela fait déjà des années que je n'utilise plus de serviettes en papier, et que je n'ai jamais eu de sopalin, que je remplace par des lingettes cousues dans de vieux draps (ici). Famille nombreuse de cinq personnes c'était un coût important, et écologiquement j'ai toujours trouvé que c'était un vrai gachis. Alors profitant de ma passion pour le linge ancien, j'ai énormément souvent chiné serviettes et torchons... mais lors des défis Minsgame il m'a fallu faire un tri car j'avoue mes étagères débordaient !
Au final je garde donc trois catégories de serviettes, toutes trouvées en brocante et anciennes :
*A gauche : un lot de grandes serviettes anciennes blanches toutes monogrammées, en fil de coton, métis ou lin, et que j'utilise quand j'invite pour un repas à table. Il n'y en pas deux pareilles, c'est ce qui me plaît... mais elles sont toutes dans un même style et format. Et quelque soit la nappe que j'utilise elles vont avec tout. J'en ai une dizaine. 
*Au milieu : deux lots de petites serviettes dites "à thé", de petit format entre 20 et 25 cm et qui sont parfaites pour les apéros-dînatoires que j'affectionne et pour les goûters improvisés. Les serviettes à thé sont très faciles à trouver sur les brocantes, souvent en lot, à des prix dérisoires et en état quasiment neuf. J'ai trouvé les jaunes il y a quelques semaines. J'en ai une petite vingtaine.
* Et enfin à droite ce sont nos serviettes de table du quotidien, nous sommes cinq et j'en possède exactement dix, ça me permet de les remplacer sans attendre à chaque lavage.

Voilà donc ce qui me permet d'éviter les serviettes jetables et cela me prend la place de deux petites piles sur une étagère !



mardi 17 mai 2016

17*05*Un jour Un don



Les trois défis Minsgame sont terminés, mais je n'en ai pas fini avec les dons. Je trouve encore quelques objets à donner, qui sont soient inutilisés ou en mauvais état, qui ne correspondent plus à nos besoins ou qui ne nous plaisent plus. 
Ma rubrique Un jour Un don continue donc !

Hier j'ai refait un tri dans mes serviettes de table, et voilà ce petit lot, au départ de simples serviettes anciennes en coton blanc que j'avais teintes il y a quelques années un jour de pluie... je crois que cela fait plus d'un an que je ne les ai pas utilisées, ne me demandez pas pourquoi mais elles ne m'inspirent plus, plus les années passent plus j'aime le linge blanc... j'attends encore une année où je les donne dès ce soir ?
 Qui a la bonne réponse ? 

jeudi 12 mai 2016

12*05*Marché aux Biffins : jolie découverte


Hier c'était le jour de mon marché préféré, celui du Marché aux biffins (clic) qui a lieu une fois par mois à Montreuil.
Comme d'habitude il y avait une chouette ambiance, des biffins qu'on revoit avec plaisir, des bénévoles très sympathiques de l'association AMELIOR... bref une bonne matinée pour chiner !
Et je trouve de suite en arrivant cette petite chose (8 cm de long seulement), très sale (normal elle a été trouvée dans une poubelle !) mais elle me tape dans l'oeil comme on dit... L'intérieur est creux, comme un flacon, apparemment il manque comme un bouchon sur sa tête et il y a un petit trou sous sa main... bref objet mystère. Mais pour le prix de deux baguettes elle est dans mon sac et je suis ravie de ma trouvaille.
En rentrant, après un soigneux nettoyage où sous la crasse je la découvre encore plus jolie que je ne le pensais, je commence mes recherches... et il s'avère que c'est un flacon de parfum modèle dit "pisseuse", en biscuit pressé moulé, de manufacture allemande début 1900. 
Effectivement il manque sur la tête une sorte de poire de vaporisateur qui permettait de faire sortir le parfum par le petit trou. Pour la petite histoire il est dit qu'on trouvait ces flacons dans les maisons closes !
Et dernier petit détail qui a son importance, ma belle dame a une valeur marchande non négligeable...
*
J'essaie de consommer autrement dans la mesure du possible, j'aime donc acheter d'occasion et particulièrement acheter aux biffins, soutenons-les, merci à eux pour le recyclage du contenu de nos poubelles !
Prochains marchés : samedi 21 mai boulevard Denfert-Rochereau à Paris et mercredi 8 juin à Montreuil.


Ici trois autres modèles au Musée du Parfum Fragonard à Paris

dimanche 8 mai 2016

8*05*Apéro-jus


Petit apéro chez des amis hier soir... désormais j'apporterai une bouteille de jus maison, préparé avec mon extracteur, juste avant de partir et gorgé de vitamines !
Mes amis ont adoré, et je crois même que l'achat d'un extracteur est en projet !

mercredi 4 mai 2016

4*05*Fruits et légumes*Astuce de nettoyage



J'ai donc investi depuis quelques semaines dans un extracteur de jus et depuis c'est minimum 2 kg de fruits et légumes crus par jour qui sont consommés à la maison. Je rappelle que nous sommes cinq, et je ne compte pas la petite copine de mon aîné et les potes des jumeaux... Bref on tourne autour d'une douzaine de verre de jus par jour (au petit déjeuner, au goûter et à l'apéro avec les jus de légumes !), avec 2 à 3 fruits/légumes par verre.
J'essaie d'acheter des produits locaux et si possible issus de l'agriculture biologique, de traquer les bonnes affaires, mais parfois ce n'est pas le cas comme ici pour ces pommes, elles proviennent de France, mais je n'ai aucune indication sur leur culture. Donc après quelques recherches, j'ai pu voir sur plusieurs sites et blogs cette méthode afin d'ôter au maximum les bactéries et résidus de pesticides des fruits et légumes ; tout simplement bien les brosser et rincer comme d'habitude (la brosse à légumes est ma nouvelle meilleure amie !) mais ensuite les faire tremper 15-20 minutes dans de l'eau additionnée d'un verre de vinaigre blanc ou de 3-4 cuillères de bicarbonate. 

lundi 2 mai 2016

2*05*Un jour Un don


Les trois défis Minsgame sont terminés, mais je n'en ai pas fini avec les dons. Je trouve encore quelques objets à donner, qui sont soient inutilisés ou en mauvais état, qui ne correspondent plus à nos besoins ou qui ne nous plaisent plus. 
Ma rubrique Un jour Un don continue donc !

En plein hiver l'an passé j'avais eu une vision d'apéro au soleil, il me manquait donc le seau à glaçons... trouvé alors pour quelques centimes en brocante. Objet finalement et totalement inutile en ce qui me concerne, je préfère nettement mettre mes glaçons dans un de mes bols anciens, ce petit seau est sympa mais prend de la place pour rien et j'ai encore toute l'anse rouillée à nettoyer... je préfère m'en séparer rapidement !

jeudi 28 avril 2016

28*04*Troc


Consommer autrement c'est aussi pratiquer le troc.
Dans la suite de mon désencombrement j'avais mis hier quelques torchons anciens sur donnons.org, une dame m'a contactée pour me proposer les torchons contre un pot de confiture. Au départ je donne bien sûr sans rien demander, mais j'ai aimé l'idée et cela semblait lui faire si plaisir.
Je suis ravie de ce premier troc !


lundi 25 avril 2016

25*04*Mon extracteur cette merveille


C'était mon gros cadeau pour le printemps : un extracteur de jus.
Pour consommer encore plus de fruits et légumes frais, pour arrêter d'acheter des briques ou bouteilles de jus : nous sommes de gros consommateurs (cinq à la maison) au petit déjeuner et au goûter, avec mes trois ados c'est minimum un litre par jour à acheter... pour retrouver le VRAI goût des jus !
Le meilleur achat que j'ai pu faire depuis... le landau double trouvé en brocante quand j'étais enceinte de mes jumeaux il y a 16 ans ! 
Cet appareil est magique, c'est jus sur jus chaque jour pour tous, mes enfants dépassent allègrement la dose prescrite de cinq fruits et légumes par jour, j'en suis arrivée au stade où je reçois des sms de mes ados me demandant si j'ai pensé à acheter des carottes ! 
Bref, là c'était mon jus du matin (six fraises, une clémentine, une pomme), et j'ai voulu utiliser la pulpe récupérée. Hop un peu d'huile d'abricot pour compacter le tout et hop un masque pour le visage.
Résultat : à ne pas faire, ça ne tient pas sur le visage, à moins de rester allongée... C'était le flop beauté du jour, mais ça m'a amusée !



Mon landau double, pur années 60 et trouvé comme neuf en 2000 la semaine où j'ai su que j'attendais des jumeaux !
Vendu depuis...

vendredi 22 avril 2016

22*04*Ailleurs




Les vacances dans un ailleurs pas si loin... dans notre maison de campagne dans le Berry à 300 km de Paris.
Quelques jours parfaits dans la simplicité et la bonne humeur.
C'est ce qui me manque parfois dans ma vie de citadine (que j'adore !) : 
Vivre plus simplement, se chauffer au feu de cheminée, être entourée d'objets et ustensiles chinés. 
Étendre le linge dans un jardin. 
Admirer les couchers de soleil avec mes garçons.

mardi 19 avril 2016

19*04*Un jour Un don


Les trois défis Minsgame sont terminés, mais je n'en ai pas fini avec les dons. Je trouve encore quelques objets à donner, qui sont soient inutilisés ou en mauvais état, qui ne correspondent plus à nos besoins ou qui ne nous plaisent plus. 
Ma rubrique Un jour Un don continue donc !

L'objet mystère que j'ai récupéré chez les arrières-grands-parents de mon fils aîné, et qui traîne depuis quelques années derrière un miroir.
C'est un bel objet, peut-être a-t-il une valeur... mais bon depuis 3 ans je l'ai toujours, en attendant que... A ce rythme dans 15 ans il sera toujours au même endroit, allez Hop ! Je donne !

dimanche 17 avril 2016

17*04*Le drap reprisé


Je viens de récupérer un drap ancien, entièrement reprisé sur plus d'une dizaine d'endroits... certes un peu grossièrement, mais à l'époque on ne jetait pas. J'aime ce travail de couture, j'aime cette idée de réparer au lieu de jeter et acheter de nouveau. J'aimerais savoir repriser et avoir la patience...
Au mieux je vais dans ce vieux drap coudre quelques torchons en gardant surtout les reprises sur chaque, c'est ce qui fera leur charme !

vendredi 15 avril 2016

15*04*Marché aux biffins : un portefeuille





Avant-hier c'était le jour de mon marché préféré : celui des Biffins à Montreuil, qui a lieu une fois par mois. Bien sûr j'y étais, je soutiens les biffins et leur difficile activité; c'est aussi pour moi une autre façon de consommer, plus proche de mes valeurs et qui de plus les aide... Il faisait beau, l'ambiance était chouette, j'étais accompagnée de mes deux copines, fans elles-aussi de ce marché et de ces rencontres sympathiques avec plusieurs biffins qu'on connaît bien maintenant. 
Et puis j'avais besoin d'un nouveau portefeuille, un petit moment que je pense à changer le mien (plus de 20 ans !) qui commence à se découdre (le cordonnier m'a annoncé un prix aberrant pour reprendre les coutures sur trois cm !)
J'ai trouvé mon bonheur : cuir souple et fin d'une superbe qualité, bordeaux, en très bon état et surtout provenant d'une de mes marques fétiches Le Tanneur ! En plus du sourire du monsieur qui le vendait il y a eu aussi son petit prix (3 euros) et en prime cette série de cartes vintages de Bonne Année... totalement de saison !

Petite astuce de nettoyage : j'ai utilisé un fond de lait démaquillant qui me restait et que je n'utilisais plus, ça a rendu le cuir tout propre et brillant.
*
(Reportage sur ce marché ici en replay)
*
Petit rappel sur la définition et le travail des biffins (Association Amélior):

"Ces travailleurs sont des professionnel(le)s du tri sélectif et de la collecte dans les "boites à or", dites poubelles.
Avec chariots, cabas, caddies ou vélos-poussettes (transport sans pollution carbone), ils oeuvrent à la réduction et à  la valorisation des dits "déchets".
Par le réemploi de produits d'occasion jetés puis glanés, pour qu'ils soient remis dans les circuits court de l'économie réelle, directement vers le simple consommateur, au chineur et au brocanteur, ou au recycleur, les biffin(e)s amassent de l'argent en fonction de ce qu'ils ramassent en revendant toute l'année malheureusement encore trop souvent " à la sauvette", mais répondant  ainsi aux besoins des citoyen(ne)s les plus démuni(e)s. 
L'accès aux déchets comme ressources nécessaires à lutter contre la précarité constitue donc le Droit A la Biffe, continuité historique du droit au glanage. C'est ce droit que nous défendons, pour lutter contre les injustices, la pauvreté et l'exclusion."

mercredi 13 avril 2016

13*04*Petite pousse


J'habite en ville, j'ai des jardinières fleuries à mes fenêtres, mais dommage pas de jardin... alors un rien qui pousse m'amuse ! J'attends pour émincer le vert et l'utiliser dans un plat... rien ne se perd !

lundi 11 avril 2016

11*04*Retour de brocante


Neuf verres Duralex, comme neufs, achetés pour quelques centimes à une gentille petite mamie (encore une !) hier sur un vide-grenier. 
Modèle qu'on trouve surtout en collectivité, cela m'a permis de donner neuf autres verres dépareillés, blanchis et non-empilables. Encore un achat de seconde main, de fabrication française, avec un style intemporel... il me suffit de peu pour avoir le sourire ! 



samedi 9 avril 2016

9*04*Un jour Un don


Les trois défis Minsgame sont terminés, mais je n'en ai pas fini avec les dons. Je trouve encore quelques objets à donner, qui sont soient inutilisés ou en mauvais état, qui ne correspondent plus à nos besoins ou qui ne nous plaisent plus. 
Ma rubrique Un jour Un don continue donc !

Alors cette poupée, je l'ai achetée il y a quelques mois à un biffin trop trop sympa, il fallait absolument que je trouve quelque chose sur son stand... et c'est tombé sur ce poupon affreux.
Mais l'été dernier j'étais partie dans mon délire "je me cultive sur les poupées" (ici), et donc sur ce coup je suis trop fière de vous annoncer qu'il s'agit de Boby, marque Gégé, fabriqué en 1979 (qu'on trouve aussi sous le nom de Tommy en 1974).
A part ce fait, Boby fait presque peur, et ne plait pas du tout à ma petite nièce... je le donne donc avec plaisir.

jeudi 7 avril 2016

7*04*Dans ma cuisine*Ce que je garde


Lors de mon Grand désencombrement, au moment du tri dans ma cuisine, j'avais dû bien réfléchir à chaque ustensile et chaque objet que je souhaitais garder.
Et au final, après avoir donné les objets en double, inutilisés, pas pratiques... en ce qui concerne les planches et spatules j'ai fait le choix de ne garder que celles en bois, que je possède depuis de nombreuses années, plus de vingt ans pour certaines... la planche de gauche est même bien plus vieille, je l'avais trouvée aux puces de Clignancourt en 1994 chez un antiquaire spécialisé en objets de cuisine !
Le silicone, le plastique ne me parlent pas, j'aime cette simplicité intemporelle du bois et inusable... et puis aux remarques que le bois ce n'est pas "hygiénique", je peux répondre que nous ne sommes jamais tombés malades, et que rien ne vaut un simple nettoyage au vinaigre et eau chaude après chaque utilisation !

mardi 5 avril 2016

5*04*Un jour Un don


Les trois défis Minsgame sont terminés, mais je n'en ai pas fini avec les dons. Je trouve encore quelques objets à donner, qui sont soient inutilisés ou en mauvais état, qui ne correspondent plus à nos besoins ou qui ne nous plaisent plus. 
Ma rubrique Un jour Un don continue donc !

C'était mon achat "petite mamie" sur le stand d'un vide-grenier ce dimanche... jouet de 1964 acheté à une petite mamie donc, toute mignonne, si gentille avec ses quelques objets, et qui semblait vraiment dans le besoin. C'est ce que j'ai trouvé à lui acheter avec quelques torchons anciens, mais finalement je ne garderai pas ce jouet, alors je vais le déposer sur le muret en bas de chez moi, pas loin de l'école maternelle et je pense que ce manège trouvera vite un heureux propriétaire !

dimanche 3 avril 2016

3*04*Recette simple de dessert


Je ne suis pas une cuisinière dans l'âme, mais je fais la cuisine tout le temps et je fais quasiment tout moi-même à cause de nos intolérances alimentaires et de toutes les compositions douteuses des produits industriels...
Alors je suis sans cesse à la recherche de recettes SIMPLES !
Celle-ci me plait... petit dessert sans cuisson : graines de chia au coco.
Quatre cuillères à soupe de graines de chia, une boite de lait de coco et je complète avec un peu de lait végétal jusqu'à obtenir 3/4 de litre de liquide, trois-quatre cuillères à soupe de sucre... on mélange, on rajoute des petits morceaux de bananes cuits (pas obligatoire), on attend dix minutes et on re-mélange (pour éviter les grumeaux), on met au frigo, on patiente 45 minutes et c'est prêt !

vendredi 1 avril 2016

1*04*Un simple sac


Dans le carton avec les mouchoirs anciens donnés par mon ami, il y avait aussi ce sac à pain. Tout ce que j'aime : une toile de chanvre épaisse, matière lourde et souple en même temps, couleur légèrement grisée, cousue main avec des raccords et totalement parfaite pour une conservation à l'ancienne de mon pain au levain ! 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...