mardi 13 février 2018

13*02*Le choix des gants


Suite du marché des Biffins de samedi dernier : mon deuxième achat, une paire de gants pour le prix de... deux baguettes. Parfaitement à ma taille, doublés en tricot, souples, de très belle qualité et qui ont supporté le lavage en machine !
Dans ma démarche d'une consommation différente, cela fait des années (depuis mon adolescence) que j'achète en priorité des vêtements de seconde main, en friperie, en brocante, en dépôt-vente et chez les biffins. Actuellement ma garde-robe est composée à 90% de vêtements d'occasion. J'avais déjà abordé cette question dans cet article sur le choix de mon manteau d'hiver.
J'avais besoin d'une paire de gants chauds (pas en laine car je les troue trop vite, ni en matière polaire car je trouve qu'ils ne tiennent absolument pas chaud). Restait le choix de gants en cuir fourrés... mais depuis quelques temps déjà je réfléchis de plus en plus à cette question du cuir. J'ai cherché des alternatives de gants en cuir "végétal" ou éthique"... rien trouvé qui me corresponde actuellement.
Mon cheminement vers une consommation sans exploitation animale se fait petit à petit mais très sûrement, à chacun son rythme. Reste cette interrogation des matières animales utilisées dans l'habillement entre autres (la fourrure est totalement bannie depuis très longtemps).  Pour le moment j'avoue ne pas avoir abordé cette question dans toute sa profondeur, bien que j'ai déjà pu lire beaucoup d'articles extrêmement intéressants sur le sujet.
Est-ce couper la poire en deux de décider d'acheter du cuir qu'en seconde main ? 
C'est mon choix pour l'instant, d'où l'achat de ces gants... 







4 commentaires:

petitesoeur a dit…

moi aussi je troue tous ceux en laine ..
les tiens sont super !!
;-))

Jo-Elle a dit…

Très jolie trouvaille....
Mon cheminement n'en est pas encore là...
Je ne renoncerai pas à ... la laine !
Bonne journée

Bonheur du Jour a dit…

Vous avez bien raison ! Et ils sont très chouettes, ces gants.

Céline a dit…

Un achat éthique même si il est en cuir puisqu'il est de seconde main. Il n'est pas évident de changer du jour au lendemain totalement sa façon de consommer. À chacun(e) son rythme. Déjà, s’intéresser à la question est une belle démarche.Le cuir végétal commence à peine à émerger. Il reste très cher et encore peu commercialisé surtout en France. J'ai lu plusieurs articles très intéressants sur le cuir issu des déchets de l’ananas vraiment la ressemblance avec le cuir est bluffante !
Je te souhaite une belle journée.
Bises

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...