samedi 5 octobre 2013

S'alléger

MosMea
Légèreté... simplicité... sérénité... voilà ce que m'inspire ce délicat travail.
S'y attarder...
Autour de moi il y a la maladie, celle qui fait peur et qui touche dans mon entourage familial et d'amis trois générations différentes. 
Aux périodes de stress et d'angoisse je réponds en ce moment par un grand vide, pour le moment matériel : envie de ne plus s'encombrer, de s'alléger l'esprit !
Alors je trie et je donne tous les jours - sur donnons.org - et toujours des occasions de rencontres et échanges sympathiques.
Petit clin d’œil : j'ai donné cette semaine à une charmante personne qui s'avère avoir un joli blog et qui suivait sha-ne-no et 3 sous un parapluie !
Je lis L'art de la simplicité et Zéro déchets, puis je continue à donner ! Cela devient quasiment addictif... mes étagères et mes placards se vident petit à petit mais très sûrement . 
Pour les vêtements c'est assez simple, je donne tout ce qui est trop grand, trop petit... et qui n'a pas du tout été porté la saison dernière.
Pour les objets, à part les trier pour leur utilité, je vous avouerai que c'est plus délicat, entre l'objet chiné, l'objet chargé d'affectif... Alors je me pose la question et si je devais emménager dans un appartement beaucoup plus petit, est-ce que je le garderais ? Des fois je me pose aussi la question : et si mon appartement prenait feu, est-ce que je le rachèterais ?... c'est très efficace comme réflexion je vous assure !

15 commentaires:

elle avait pris ce pli a dit…

J'ai lu ces 2 livres également très récemment, je suis moi aussi dans cette période de tri (qui n'en finit jamais j'ai l'impression) où je donne, je vends, je trie, je jette... cela fait tellement de bien pour l'esprit et l'on se sent plus léger.

Marie a dit…

Des pensées douces... (Et je confirme, vivre dans un petit appartement, ça oblige à trier régulièrement, on sait qu'on va encore bouger l'année prochaine, on se désencombre régulièrement...)(Nous, ce sont les livres, on vide... et ça revient, hi hi !)

Laurence délas a dit…

tu gardes l'essentiel...les sentiments....
bon courage à vous!

caroline a dit…

ça devient vite addictif !
en revanche, j'a arreté donnons.org, j'en ai eté ecoeurée.

solene a dit…

Ton billet est plein de sagesse ... mais c'est ce que j'essaie de faire aussi ....
par contre, lorsque je lis les causes douloureuses qui t'amènent entre autre à faire le vide et apprendre l'essentiel, je te souhaite du courage pour ces périodes difficiles ....
ce qui est important en fait, c'est l'amour et l'amitié de ceux que l'on aime ....basta les choses futiles et les trop pleins ...
Douce journée et à très vite!
Solène

l i s e a dit…

ça doit être contagieux, moi aussi en ce moment, je trie, je donne...
belle fin e WE

sam a dit…

je suis désolée de lire que ton message tourne autour d'un sujet douloureux ... tu es pleine de sagesse. moi aussi je donne (à emmaus), j'essaie de faire du tri, mais je suis toujours trés heureuse de revenir les bras chargés de brocante. Avec une enfance douloureuse et absence de souvenirs, je me constitue un petit univers d'objets anciens chargés d'histoires .. mais j'envie quand même les personnes comme toi ! bon courage, et plein de bisous

Malou a dit…

Traversant aussi une période difficile, je ne peux que te comprendre. L'envie de faire le vide deviendrait presque une thérapie.
J'ai lu aussi le premier livre, et j'aime l'idée de poser la main sur un objet et se demander quand il a été utilisé pour la dernière fois .... cela aide !
Je te souhaite bon courage pour tout.
Bizzzz

Ellemme a dit…

Je comprends, faire le vide, ou le silence, c'est aussi un besoin que je ressent.
Et même sans que ce soit un besoin "thérapeutique", l'envie de se décharger de ce qui m'encombre est toujours là. J'ai pu trier pas mal de choses en déménageant cet été, mais il me reste encore beaucoup de choses inutiles, des vêtements beaucoup.. Que j'aimerais bien revendre pour certains, que je donne pour d'autres. Mais il y a une conscience écologique aussi là dedans, et je te rejoins tout à fait dans l'idée de réduire mes déchets, et d'être conscient de ce que l'on produit comme détritus. J'en parle à ma fille aussi..

lounatine a dit…

Douces pensées à toi et tes proches qui sont dans la souffrance.

Nathalie a dit…

S'alléger... quelle bonne idée!!
J'ai lu l'art de la simplicité il y a quelques années et l'idée m'inspire pas mal... Ce qui me manque, du courage pour trier, j'ai commencé... Bon courage à toi!!

elodie a dit…

Oh ! le désencombrement ! mon credo ! On se sent tellement mieux après ! Le difficile étant de ne pas reremplir l'espace laissé vide ... ou de laisser ses rêves partir avec les objets parfois ... Mais chaque changement est aussi une part de renouveau, j'espère que c'est ce que cela apportera dans ta vie ...

lenaetcie a dit…

On se rends compte que ce qui compte le plus ce sont les personnes qui nous entourent......C'est à cela que sert le vide de toutes ces choses, que l'on ne voit plus.....le " zéro déchets. " une bonne source d'inspiration. Contente de vous avoir vu en vraie!



Margot a dit…

Je ne connais pas "Zéro déchets", tu me donnes envie de le lire.
"Le sel de la vie" fait aussi partie de ces livres que l'on oublie pas.
Milles pensées positives.

HÉRITAGE a dit…

Je comprend cette envie de ne plus s'embarrasser de tout ce trop, de s'alléger comme tu le dis si bien... En ces temps difficiles, je te souhaite beaucoup de courage...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...