lundi 1 février 2016

1*02*Bilan de trois mois consécutifs de défi Minsgame

Et voilà... ce que j'ai appelé LE GRAND DÉSENCOMBREMENT de notre appartement est terminé : nous nous sommes séparés de 1426 objets en trois mois. Ce nombre me donne le vertige...
En étant plus précise, cela fait presque deux ans que j'avais commencé en donnant très régulièrement. Je peux donc arrondir 1426 à environ 2000 objets, meubles, produits et vêtements en moins depuis le début de mon désencombrement ! Ce nombre me donne encore plus le vertige...
(Près de 90% des objets ont été donnés, les 10% restants ont été vendus ou sont partis en déchetterie)

Je précise que notre appartement n'a jamais été spécialement surchargé, j'adore chiner, j'adore la déco mais sans être particulièrement accumulatrice, plutôt passionnée, comme pour la vaisselle ancienne... j'aime les intérieurs bien rangés qui me procurent une harmonie visuelle. Nous sommes cinq à la maison, dans un grand appartement avec une partie "grenier", mon mari n'est pas matérialiste, mes trois enfants (15 et 19 ans) ont des chambres qui ont été refaites et meublées entièrement il y a deux ans, donc déjà bien vidées à cette période de tous les jouets et gadgets qui ne leur plaisaient plus. 
Je précise aussi que j'ai la chance d'avoir un mari qui adhère totalement à ce désencombrement, même s'il n'est pas allé lui-même au bout de son rangement concernant son bureau... Mais ça viendra et c'est prévu !

Le Minsgame m'a surtout permis d'en finir avec ce tri sur une période courte bien définie, avec une méthode qui m'a amusée.
Le défi en novembre était facile, on a donné tout ce qui était évident : objets encombrants, inutiles ou en mauvais état. On en possède tous chez soi qu'on laisse traîner (nous c'était surtout dans le grenier). On a trié à fond la cuisine et tout réorganisé, c'est l'endroit de la maison où à mon avis on peut se laisser vite envahir. Il y a eu aussi de grands tris de vêtements. (Bilan du 1er mois ici)
En décembre, j'ai surtout fouillé dans les endroits bien remplis comme boite à couture, tiroirs de bureau, armoire à pharmacie, boite à bijoux, commode de fournitures scolaires, tiroirs et étagères des chambres de mes jumeaux... bref le chiffre de 465 a été facilement atteint. (Bilan du 2ème mois ici)
Janvier a été plus difficile, vu qu'on avait l'impression d'avoir déjà tout donné (ah ces certitudes de la vie !), bref mis à part les premiers jours assez faciles, ensuite ce fut un vrai travail de "recherches" et de réflexion sur chaque objet de notre appartement... Mieux qu'une psychanalyse !
Mais OUF on a réussi !

Concrètement dans l'appartement :
Déco : il n'y plus aucun objet qu'on ne remarquait plus, dont on s'était lassé sans s'en rendre compte, qui n'apportait rien à la décoration. J'avoue il en reste peu, mais le mur de photos aux cadres anciens et quelques objets fétiches que j'aime suffisent. (Et puis la saison des brocantes va bientôt reprendre...)
Objets du quotidien: plus aucun doublon (comme avoir deux tire-bouchons ou 8 vases !), plus aucun objet inutilisé ou utilisé une à deux fois par an (comme une perforeuse), plus aucun objet pas pratique (comme le couvercle de casserole qui glissait constamment), plus aucun objet gardé "au cas où"... et voilà comment nous avons pu vider nos placards !
Vêtements : ça c'était facile, je ne suis pas une dingue de fringues ni de chaussures, mon mari non plus. Je ne garde que ce qui me va et que j'aime, et pour mes enfants facile aussi, entre la mode et les goûts qui changent, les tailles qui ne vont plus, le tri se fait régulièrement.
Meubles :  avant de commencer le Minsgame on avait déjà vendu quelques meubles et effectué quelques changements. Mais désormais TOUS nos meubles de rangement dans TOUT l'appartement (armoires, commode, dressing, enfilade...) sont à moitié vides ! Du coup les étagères sont aérées, tout est facile d'accès, certains tiroirs et étagères sont carrément inutilisés.
A savoir que j'ai tellement vidé mon bureau que je vais donc le vendre, et m'en trouver un autre plus petit avec juste un seul tiroir. 
Organisation : Me retrouvant avec des placards et étagères vides, j'ai dû revoir l'organisation du rangement un peu partout dans l'appartement. C'est flagrant dans la cuisine et la salle de bain, mes surfaces et plan de travail sont maintenant optimisés ou vides de tout bazar, tout se range facilement et possède une place précise. C'est un rangement logique et fonctionnel.
Et surtout j'ai mis en place un rangement par catégories dans tout l'appartement : plus rien d'éparpillé, toutes les photos dans une même boite, tous les appareils ménagers dans un même placard, toutes les fournitures scolaires dans la même commode, toutes les bougies dans le même tiroir... et ça c'est un gain de place, d'efficacité, de rangement et de temps ! On avait déjà un système de "catégorie" mais souvent en plusieurs endroits à la fois, maintenant que nous avons moins d'objets c'est donc encore plus simple de tout regrouper. 

Les bienfaits du GRAND DÉSENCOMBREMENT :
Visuellement je n'ai pas vraiment une sensation de changement, mais c'est comme si je respirais plus profondément, j'ai l'impression (c'est dans ma tête seulement !) que ça "résonne" comme dans un appartement vide...

J'ai envie de changement dans ma décoration... Avec ce regard beaucoup plus critique que j'ai dû avoir afin de faire ce grand tri, j'ai réalisé que certains styles d'objets (en déco ou du quotidien) qui me plaisaient encore il y a quelques mois me lassent désormais.

Ma vision d'une consommation différente et plus réfléchie, déjà en place depuis quelques petites années, s'est affirmée. A savoir que j'aime avant tout acheter d'occasion, chiner sur les brocantes et chez les biffins... mais en dehors des objets "coup de coeur" que je chine et des achats "obligatoires" (scolaire, vêtements pour les garçons qui grandissent..), je continuerai à bien réfléchir à nos besoins réels ainsi qu'à la qualité et provenance de nos futurs achats. Chaque nouvel objet devra nous convenir et nous plaire totalement.

Ce tri et tous ces dons m'amènent de plus en plus vers une forme de minimalisme, pas spécialement en décoration, mais surtout au niveau de la santé et soins du corps, de l'alimentation, des produits et objets du quotidien... vers une envie de vivre plus simplement et plus écologiquement.

Je consulte les annonces immobilières de surfaces plus petites et je lis "Vivre heureux dans un petit espace" de Dominique Loreau ! C'est une certitude pour mon mari et moi-même qu'on peut vivre avec largement moins... Attendons peut-être que les garçons soient partis de la maison :))

Et puis dernier point important, ce désencombrement m'a totalement simplifié la vie du quotidien, mon ménage et rangement sont carrément plus rapides, là c'est un fait certain même si je n'arrive pas à l'expliquer ! 

Et maintenant ?
J'ai encore cette sensation de "trop"... peut-être juste pour garder une forme de vigilance et ne pas me ré-encombrer. Mais au fond de moi je sais que je peux aller encore plus loin dans mon tri... Un Minsgame par an et des petits tris et dons ponctuels seront parfaits pour la suite !
Il reste quand même quelques petits points à perfectionner à la maison : le bureau de mon mari comme cité plus haut, et puis la chambre de mon grand de bientôt 20 ans. Il a fait un tri, mais vraiment en surface et sur ce coup je ne peux faire plus, c'est à lui de s'y mettre. A suivre...
J'ai encore quelques objets anciens qui traînent dans le grenier, l'équivalent d'un carton de déménagement. Objets à vendre peut-être, à donner ou à remettre en état. Je verrai dans les jours à venir ce que j'en fais... peut-être encore de quoi alimenter ma rubrique Un jour Un don !







7 commentaires:

Anonyme a dit…

félicitation pour ce desencombrement. j'ai moi-même fait un grand tri lors de mon déménagement il y a 6 mois. J'ai donné la moitié de mon appartement et c'est vrai que ça fait un bien fou. Mais je n'ai pas trié mes habits.Un grand tri à prévoir là aussi.

petitesoeur a dit…

un grand bravo pour avoir réussi ce grand désencombrement. 2000 objets en moins ça fait rêver.. toi tu as réussi alors que tu as un appartement moi j'ai une maison alors je me dis que au moins je devrais réussir le premier défi que je viens de me donner...
;-))

2pg a dit…

Impressionnant ! Quand on aime la chine, il faut en faire son métier parce que sinon ça s' accumule et je confirme pour le ménage !

bazarette a dit…

Merci pour tes explications très intéressantes. J'ai bien réfléchi pour faire la même chose, mais je n'aurai pas le temps de faire ça sérieusement, peut-être en été quand le rythme du quotidien se calme un peu. En attendant j'ai décidé de trier et ranger un meuble par week-end. Hier j'ai commencé par ma grande armoire remplie de bordel. J'en ai vidé plus de la moitié : à donner ou à jeter. Gé-nial !!

Margot a dit…

Bravo pour ce grand désencombrement. J'y pense souvent en ce moment à la lecture de tes billets... Affaire à suivre !

Jo-Elle a dit…

Bravo
Ne pas oublier de sortir de la maison et d'inclure... les voitures !
Bonne Chandeleur

Amelie In Tokyo a dit…

J'aime, j'aime, j'aime!!! Et je partage cette envie, cette philosophie de vie. Je pense tenter l'aventure au retour de mes vacances en France :).

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...